jeudi 23 avril 2009

Le "Prix Nobel arabe" remis à un ex-chercheur de l'Institut Weizman

"En sciences et en médecine, il faut aller loin pour ne pas choisir de juif." C’est en ces termes que le Pr Ronald Levy, chef de la division d’Oncologie de l’Université de Stanford s’est exprimé à la presse.

C’est aujourd’hui chose faite, Ronald Levy, un scientifique juif américain de la prestigieuse Université de Stanford, s’est vu décerner le précieux sésame de la Fondation du Roi Fayçal d’Arabie Saoudite.

Un prix qui vient récompenser un travail de longue haleine, 30 années de recherche consacrées à un programme destiné à exploiter le pouvoir du système immunitaire de l’organisme à combattre le cancer.
Lire la suite »

Source: article de Yoni Abittan @ Israel Valley

Aucun commentaire:

Publier un commentaire