vendredi 1 mai 2009

Un médicament qui minimise la fréquence et la sévérité de la sclérose en plaques

On peut citer le Copaxone, premier médicament mis au point en Israël, fruit de 25 ans de recherches menées par une équipe de scientifiques de l'Institut Weizmann. Depuis qu'il a été approuvé par la FDA (Food & Drug Administration) en 1993, il minimise la fréquence et la sévérité de la sclérose en plaques chez des patients du monde entier.
Lire la suite »

Source: article de Judy Segal @ TJP

Aucun commentaire:

Publier un commentaire